Secrétaire technique

Descriptif du poste.

 

Le secrétaire technique a pour mission d’assister le chef de service, un responsable de la direction ou un ingénieur. 

En complément de ses connaissance en secrétariat général il est spécialisé dans un certain type de secrétariat qui peut être le bâtiment, le médical, le commercial, la construction, les transports, mais il peut aussi travailler auprès d’un artisan, d’un architecte ou d’un géomètre. Le secrétaire technique doit accueillir la clientèle, répondre au téléphone, rédiger le courrier, effectuer le classement des documents, tout comme un secrétaire sans spécialisation. 

Mais la particularité du secrétaire technique est qu’il est amené à gérer le suivi des dossiers administratifs et techniques de la branche dont il est employé : médical, architecte… et à en connaître le vocabulaire. L’activité du secrétaire technique varie en fonction de l’entreprise. 

Il fournit les renseignements nécessaires aux clients et transmet à son responsable les informations reçues. Il peut lui être confié un suivi comptable et budgétaire d’un projet ou d’un dossier. L’outil informatique est important, il est utilisé afin de coordonner les différentes tâches des intervenants : tableaux de bord, planning, rédaction des comptes rendus…

SALAIRE

Secrétaire technique

Pour un poste de secrétaire technique, il est possible d’atteindre un salaire moyen compris entre 1 900 et 2 500 euros bruts par mois. Avec un salaire brut annuel compris entre 22 000 et 30 000 euros, le salarié pourra éventuellement gagner entre 1 480 et 1 950 euros nets par mois. 

En début de carrière, le ou la secrétaire technique peut gagner un salaire compris entre le SMIC et 2 000 euros bruts. Pour ces attributions, il est ainsi possible d’atteindre un salaire supérieur à 1 560 euros nets mensuels, pour un taux horaire brut de plus de 13 euros. Il sera éventuellement possible de négocier le salaire à l’embauche, en fonction des compétences spécifiques détenues par le secrétaire.

 Le type de mission confié pourra également permettre de valoriser la rémunération perçue. Avec plusieurs années d’ancienneté, ou la maîtrise de compétences ou de savoirs spécifiques, le secrétaire technique peut atteindre 2 500 euros par mois. Cela correspond à un salaire brut annuel de 30 000 euros, pour un net mensuel d’environ 1 950 euros.

DIPLOME/ FORMATION

Le secrétaire technique peut exercer avec un Bac pro option secrétariat, comptabilité. 

Après un bac il a la possibilité de préparer un BTS bureautique et secrétariat ou un DUT secrétariat. Il pourra poursuivre dans une filière spécialisée au secteur dans lequel il désire exercer comme le secrétariat médical ou juridique par exemple. Depuis peu d’années le secrétaire technique peut officiellement obtenir le titre de « secrétaire technique ». 

Cette appellation est reconnue au niveau national et créée pour répondre aux besoins des professions libérales. Ce titre complété de l’option « cadre de vie » est destiné au secrétariat des artisans, architectes, géomètres et cabinets médicaux.

POSTULER

LES AXES DE COMMUNICATIONS DE NOTRE CABINET DE RECRUTEMENT FICHE DE POSTE

Retour en haut