Prospecteur foncier

Descriptif du poste.

 

Le métier de prospecteur foncier consiste à partir à la recherche de biens immobiliers, qu’ils soient à vendre ou à louer. Lorsqu’il a trouvé le bien, le prospecteur foncier doit ensuite établir un projet pour le revendre ou le louer en prenant en compte les différentes contraintes, notamment juridiques et techniques. Le prospecteur foncier peut travailler à son compte ou être salarié d’un promoteur / constructeur, notamment dans une agence immobilière.

SALAIRE

Prospecteur foncier

Le prospecteur foncier peut gagner un salaire compris entre 30 000 et 45 000 euros bruts par an. Cela correspond à un salaire brut mensuel compris entre 2 500 et 3 750 euros. Son niveau d’expérience et le nombre de terrains ou de biens immobiliers acquis permettent de valoriser sa rémunération. 

Le métier permet de gagner un salaire compris entre 30 000 et 35 000 euros bruts par an en début de carrière. Le profil junior pourra ainsi percevoir un salaire net mensuel compris entre 1 950 et 3 000 euros par mois. Son taux horaire peut ainsi atteindre plus de 24 euros bruts pour un contrat de 35 heures. Le senior, disposant de plusieurs années d’expérience peut prétendre à un salaire compris entre 40 000 et 45 000 euros bruts par an. 

Son salaire net annuel sera compris entre 31 000 et 36 000 euros, pour un salaire net mensuel pouvant atteindre plus de 2 900 euros. La composition de la rémunération d’un prospecteur foncier est souvent proposée avec une partie fixe et une partie variable. Cette partie variable peut être gagnée par le prospecteur foncier, en fonction de l’atteinte de ses objectifs.

DIPLOME/ FORMATION

  Pour accéder au métier de prospecteur foncier, plusieurs formations sont possibles : – Une maîtrise, un DESS, ou encore un DEA option droit de l’immobilier sont les diplômes les plus courants pour devenir prospecteur immobilier. – Des écoles spécialisées telles que l’ESPI (L’Ecole Supérieur des Professions Immobilières) ou l’ICH (Institut de la Construction et de l’Habitat) préparent également à ce métier. 

Ces écoles sont très réputées et connues des professionnels du monde de l’immobilier. De plus, il est souvent demandé d’avoir une expérience de 2 ans en promotion immobilière avant d’accéder au poste de prospecteur foncier.

POSTULER

LES AXES DE COMMUNICATIONS DE NOTRE CABINET DE RECRUTEMENT FICHE DE POSTE

Retour en haut