Pilote d'exploitation

Descriptif du poste.

 

Il assure en permanence la surveillance de l’ensemble des ressources informatiques et leur gestion opérationnelle, en garantissant le niveau et les engagements de service ainsi que la qualité des traitements conformément au plan d’assurance qualité et de sécurité. Analyse des messages reçus à l’unité de pilotage

  • Diagnostic d’un incident en cas de problème constaté sur le réseau, sur les serveurs ou en cas d’alerte d’un utilisateur

Alerte et intervention sur incidents

  • Lancement des outils ou des commandes de reprise (reprise manuelle, reconfiguration des ressources, recopie des fichiers, opérations de sauvegarde)
  • Alerte éventuelle d’un niveau d’intervention supérieur
  • Relance des travaux après résolution
  • Alimentation de la base des incidents
  • Maintenance de la documentation de pilotage

Surveillance

  • Démarrage, arrêt, surveillance en permanence des ressources en référence au planning des travaux de la journée

Maintien des conditions générales de production

  • Disponibilité des ressources physiques (disques, robots, automates) et des ressources logiques (logiciels, espace disque, puissance)

SALAIRE

Pilote d'exploitation

Le métier de pilote d’exploitation permet de gagner un salaire souvent compris entre 2 000 et 3 500 euros bruts par mois. Ce métier clé de l’informatique des entreprises permet ainsi de percevoir un salaire généralement compris entre 1 500 et 2 800 euros nets par mois. 

En début de carrière, un pilote d’exploitation gagne un salaire compris entre 24 000 et 30 000 euros bruts par an. Pour se situer dans la marge haute de cette fourchette des salaires, il faudra souvent justifier d’une première expérience dans le domaine de l’informatique. 

Il sera possible de prétendre à un taux horaire de plus de 16,40 euros bruts de l’heure, dès la première prise de poste. Avec plusieurs années d’expérience, les salaires pourront atteindre plus de 40 000 euros bruts par an. Cela représente une rémunération nette annuelle de plus de 31 000 euros, pour un salaire net de plus de 2 600 euros par mois. 

Il n’existe pas de grille salariale proposée par l’État pour prévoir la rémunération du pilote d’exploitation, qu’il s’agisse d’un profil junior ou senior. En France, le salaire médian est d’environ 26 000 euros nets par an. Les entreprises sont libres de fixer le salaire de leurs employés, en fonction de la complexité du système d’exploitation.

DIPLOME/ FORMATION

Principales formations

  • BTS Informatique de gestion

Certifications

  • ITIL

POSTULER

LES AXES DE COMMUNICATIONS DE NOTRE CABINET DE RECRUTEMENT FICHE DE POSTE

Retour en haut