Chef de secteur GSB

Descriptif du poste.

  

La ou le chef de secteur GSB (Grande Surface de Bricolage) a pour mission première de développer le chiffre d’affaires. 

Il doit tenir compte des demandes de la clientèle pour passer ses commandes et définir à la suite les différents prix de vente. Le chef de secteur GSB a pour objectif de suivre, de développer et de fidéliser le portefeuille clients de l’entreprise et faire remonter diverses informations de la concurrence à sa direction. 

Etant cadre et intégré à la direction du magasin il est impliqué dans les différentes décisions concernant l’ensemble du magasin. Pour ce faire le chef de secteur GSB dispose d’une équipe de vendeurs et de responsables de rayons dont il a entièrement la charge. Le chef de secteur GSB a pour autre mission de recruter ses collaborateurs (vendeurs, et responsables de rayons) de les former et de les assister tout au cours de la journée.

SALAIRE

Chef de secteur GSB

Le chef de secteur GSB peut prétendre à un salaire compris entre 25 000 et 45 000 euros bruts par an. Sa rémunération dépendra souvent de la durée de son expérience à ce type de poste. 

Une expérience significative à un autre poste, ou dans le domaine du bricolage peuvent également être un plus. En début de carrière, le chef de secteur GSB est payé entre 25 000 et 30 000 euros bruts par an. Il gagnera ainsi entre 1 600 et 2 000 euros nets par mois, pour un taux horaire compris entre 13 et 17 euros bruts. 

Les chefs de secteur GSB qui gagnent le plus en profil junior, sont souvent d’anciens artisans, des personnes justifiant de solides connaissances dans le bricolage ou encore ceux qui ont officié à d’autres postes dans des magasins de bricolage. Le chef de secteur en grande surface bricolage pourra être payé entre 35 000 et 45 000 euros bruts par an, lorsqu’il dispose d’une solide expérience à ce type de poste. Le profil senior percevra alors un salaire compris entre 2 300 et 3 000 euros nets par mois.

DIPLOME/ FORMATION

Il doit être diplômé au minimum d’un BTS force de vente ou mieux. Un DUT techniques de commercialisation, d’un Bac + 4 ou + 5 des écoles de commerce ou d’un master en distribution. 

Une expérience réussie d’au moins 3 à 5 ans dans des fonctions similaires est appréciée.

POSTULER

LES AXES DE COMMUNICATIONS DE NOTRE CABINET DE RECRUTEMENT FICHE DE POSTE

Retour en haut