Serrurier

Descriptif du poste.

  

Le serrurier travaille sur les systèmes de fermeture des portes, bâtiments… Il est chargé du travail en amont : forger et ajuster les pièces. Puis il doit s’occuper de la pose et de l’entretien des installations, et éventuellement de la réparation. Ses supports de travail sont donc très vastes : la traditionnelle serrure mais aussi la menuiserie (véranda, fenêtre…) et la charpente (pont, pylône…).

 Les travaux de préparation sont réalisés en atelier, il doit ensuite se déplacer sur le chantier pour procéder à la pose. Il a le statut d’artisan ou de salarié. Il a une bonne connaissances des outils qu’il manipule (électriques, numériques) et sait lire des plans et documents techniques. S’il se spécialise dans la ferronnerie d’art, il est amené à dessiner des plans (balcons…) avant la phase de fabrication. Il travaille en relation avec l’architecte ou décorateur.

SALAIRE

Serrurier

Un serrurier perçoit un salaire net qui varie entre 1 500 euros par mois pour un débutant et 6 000 euros mensuels en fin de carrière. Cette rémunération augmente au fil de son expérience et de sa qualification professionnelle et varie selon la région dans laquelle il exerce ses fonctions. 

La profession de serrurier est régie par la Convention collective nationale des ouvriers employés par les entreprises du bâtiment. Selon la grille salariale de 2018, un ouvrier avec un coefficient de 150 percevait un salaire brut minimal d’environ 1 500 euros par mois (soit un taux horaire de 9,90 euros brut environ) et allait jusqu’au niveau 4 avec un coefficient de 270 et une rémunération brute minimale avoisinant les 2 200 euros mensuels (soit un taux horaire de 14,50 euros brut environ). 

Depuis le 1er janvier 2021, les barèmes ont augmenté (le SMIC a évolué pour atteindre désormais les 1 554 euros bruts mensuels pour un taux horaire de 10,25 euros) mais la grille salariale n’est pas encore connue du grand public. Par ailleurs, le salaire moyen d’un serrurier dépend également de la région dans laquelle il se trouve. En Île-de-France, ce salaire médian se situe aux alentours des 27 000 euros brut annuels (soit 2 250 euros brut mensuels) alors que dans le Sud-ouest, il tourne autour des 23 000 euros bruts annuels (soit 1 900 euros brut mensuels environ).

DIPLOME/ FORMATION

Plusieurs formations sont possibles pour accéder au diplôme, du CAP serrurier-métallier au BTS CRCI (conception et réalisation en chaudronnerie industrielle). Il y a également le bac professionnel (ouvrages du bâtiment : métallerie), le bac technologique (STI2D : sciences et technologies de l’industrie et développement durable).

POSTULER

CONTACT

Retour en haut